Voyages

Le Montréaler : scènes de la vie montréalaise

Marc Bordier par Marc Bordier /

Le-Montréaler

A la fin des vacances, j’ai accueilli chez moi deux amies montréalaises venues passer quelques semaines en France. Dans leurs valises, elles avaient apporté en cadeau un album contenant une soixantaine de dessins de Montréal dans le style qui a rendu célèbre le journal New Yorker. Inspiré par une exposition qui s’est tenue sur le Plateau à la fin de l’année 2017, le Montréaler restitue l’ambiance de la ville en 55 planches colorées accompagnées de textes d’écrivains. Pour les amoureux de Montréal (dont je fais partie), c’est un véritable petit trésor capable d’évoquer en quelques croquis les images, les souvenirs et même les sons et les odeurs qui forment la trame de la vie montréalaise. Là, c’est un sandwich de viande fumée accompagné d’un cornichon. Quelques pages plus loin, une vue du pont Jacques Cartier dans la brume dorée d’un petit matin hivernal. Plus loin encore, l’étrange croix lumineuse qui trône au sommet du Mont Royal. Des passants qui s’efforcent tant bien que mal de cheminer sous une tempête de neige. Les portes tournantes du métro qui laissent s’engouffrer le vent glacial de l’hiver. Des drapeaux à la gloire des Canadiens (l’équipe locale de hockey) au milieu d’une vitrine de babioles dans le quartier chinois, curieux mélange qui rappelle le cosmopolitisme de cette ville nord-américaine et sa capacité à accueillir des communautés venues des horizons les plus divers. Pour découvrir l’intégralité de ces planches, et les textes qui les accompagnent, je vous invite à visiter le site consacré à l’exposition.

Je garderai précieusement le Montréaler dans ma bibliothèque et l’ouvrirai parfois pour oublier la grisaille de l’hiver parisien et retrouver en esprit les images et les couleurs de Montréal. De quoi patienter jusqu’à l’été prochain, en attendant d’y revenir.